bijoux-femme-pas-cher-aure-allie (1)

#Bijoux : rencontre avec la créatrice d’Aure Allie

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis Aurélie, bordelaise, un produit du Sud-Ouest avec des origines bretonnes et catalanes.

Je suis une indépendante dans l’âme et dans la vie,  j’aime bien l’idée de mener ma profession avec mes propres armes. C’est tout naturellement qu’est née ma petite entreprise de bijoux.

A la base je suis infirmière libérale. Avec ce métier je suis confrontée à une réalité humaine et sociale dont on ne peut échapper. C’est à travers la musique et mes petites créations que je m’évade !

Parlez-nous de votre projet : comment vous est venue l’idée de lancer votre marque ?

C’est dans ce contexte que m’est venue l’idée de monter ma petite boutique il y a 2 ans sur AlittleMarket. Seule dans ma voiture entre deux  patients, j’étais face à espace bouillonnant de créativité. De plus j’aime l’art sous toutes ses formes, je suis curieuse de tout et j’ai toujours été manuelle. Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai monté mes propres bijoux, pour les copines aussi, j’ai même pris des cours de montage il y a quelques années !

Un jour, une start-up m’a contactée pour leur plateforme et c’est ainsi, par hasard, que j’ai obtenu le statut de professionnel.

Et puis les évènements de la vie m’ont appris à réfléchir différemment sur moi-même. On ne peut pas attendre de vivre ses rêves. Il faut les réaliser !

Quelles sont vos sources d’inspiration lorsque vous créez vos produits ?

Mes sources d’inspiration sont un peu partout autour de moi. Mais j’agis souvent à l’instinct et comme je ne suis pas designer, je ne dessine pas, ce sont des images dans ma tête qui prennent vie quand je monte le bijou, le rendu n’a parfois pas grand-chose à voir !

L’idée part souvent de la fascination pour une pierre, puis j’étudie les couleurs et les matières qui se marient le mieux selon mon envie du moment. Par exemple la collection Eté Wild part de la Chrysocolle, un mélange de bleu/vert qui me fait penser à un paon ! Je me suis donc imaginée en pleine nature dans la jungle et la forêt !

Pour la nouvelle collection hiver qui sortira courant septembre, j’ai voulu des bijoux plus sobres, c’est la pyrite sous toutes ses formes qui m’a inspirée.

La collection Aure met en valeur une pierre brute unique en la rendant aérienne, libre.

Les bagues Orange Bleue s’inspirent du poème du même nom de Paul Eluard.

Voilà comment je travaille.

bijoux-femme-pas-chers-aure-allie

 

Qu’est-ce que la mode pour vous ?

La mode propose des possibilités infinies. Pour moi la mode est d’avoir le choix. Et le bon choix est de rester soi-même.

Quelle est votre tenue fétiche, celle que vous adorez porter ?

J’aime me sentir bien dans mes vêtements. En ce moment en plein été je suis plutôt du style robe longue et pieds nus ! J’aime y associer un chapeau, un panier en osier, un rouge à lèvre et mes bijoux évidemment 😉

Je suis fan de la grosse maille aussi.

Plutôt thé ou café ?

Thé ! Même si j’aime commencer ma journée par un café.

Couche-tard ou lève-tôt ?

J’adore dormir mais je suis lève-tôt pour faire une multitude de choses dans la journée.

Votre péché mignon ?

Le fromage !

Avez-vous d’autres passions ?

La musique et les voyages.

Je suis percussionniste depuis plusieurs années dans un groupe de musique brésilienne, j’ai même participé au carnaval de Salvador de Bahia il y a 3 ans ! Une expérience inoubliable !

J’ai aussi eu la chance de mettre le pied sur tous les continents. C’est une grande source d’inspiration !

http://www.wishibam.com/fr/aure-allie-aure-turquoise-2158797 bracelet-femme-pas-cher-aure-allie  creoles-femme-pas-cher-aure-allie

 

Que vouliez-vous faire quand vous étiez petite ?

Je voulais être chanteuse, mais je ne sais pas chanter…

Auriez-vous un conseil à donner à ceux qui pourraient avoir envie de lancer leur propre marque ?

Le principal conseil est d’éviter de refaire ce qui se voit partout, même si évidemment il est essentiel de s’inscrire dans l’air du temps, l’important est d’avoir sa propre identité, de retranscrire ce que l’on est.

Il ne faut avoir peur de rien car tout est possible. Le tout est de le faire sans compétition, juste par plaisir.

Je me suis créé un autre univers différent de mon quotidien qui m’a appris la photo, à utiliser Photoshop, à créer un site internet, j’ai fait des rencontres formidables. 

C’est une aventure géniale !

Un dernier mot ?

Love and Freedom !

Charles et charlotte

bijoux_pas_cher_bracelet_mode_2017

 À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT : LA CRÉATRICE DE ROSA LA BRUNE RÉPOND A TOUTES NOS QUESTIONS

Charlotte se livre à nous le temps d’une interview

 

Laisser un commentaire