Un cours d’œnologie à Paris, ça vous dit ?

Ce weekend, j’ai testé pour la première fois à un cours d’œnologie à Paris. Les vins testés, l’expérience, les choses apprises : je vous dit tout !

Dégust’Émoi : des cours d’œnologie à Paris

Tout d’abord, il faut savoir que Dégust’Émoi propose des cours le dimanche. Et ça, ce n’est pas négligeable ! Le samedi, j’ai toujours mille choses à faire et à voir, en revanche le dimanche j’ai toujours plus de temps, et rarement des activités prévues (si ce n’est bruncher bien sûr). 🙂 Du coup, j’étais ravie de pouvoir booker une activité intéressante un dimanche. Je me suis donc rendue au cours de 13h30 qui avait lieu au 10 rue Saint Sébastien, dans le 11e arrondissement de Paris. Attention : il faut savoir que lors du cours, on ne déguste que des vins. Il n’y a rien à manger sur place, il faut donc prévoir d’avoir déjeuné avant ! Pour un cours d’œnologie, mieux vaut éviter d’être à jeun. 🙂

Lorsque j’arrive, rendez-vous dans la cave pour la séance de dégustation. Je remarque que les cours ont lieu en petit comité : la salle peut accueillir jusqu’à 20 personnes environ, pas davantage. C’est une très bonne chose parce que ça permet de conserver un côté intimiste, et d’échanger avec l’intervenante dans une atmosphère conviviale.

Chacun s’installe à une table. Un petit carnet est mis à disposition de chaque participant : bien pratique pour avoir un résumé des notions importantes, et pour prendre des notes sur les vins que l’on va déguster !

cours-oenologie-a-paris

 

Autre détail bienvenu : après le cours, un document récapitulatif est envoyé à chaque participant, avec le détail des notions principales en œnologie. ça permet de profiter pleinement du cours, tout en étant sûr de pouvoir retrouver a posteriori les éléments importants en œnologie.

Œnologie : les vins testés en dégustation

Le cours est parfaitement adapté aux novices comme moi, qui adorent le vin mais qui n’y connaissent pas grand-chose en œnologie. On commence par une petite introduction générale sur les vins, les cépages, les grandes régions viticoles de France, etc. Puis on commence assez rapidement a tester le premier vins.

On a testé 6 vins en tout : d’abord 2 vins blancs, suivis de 4 vins rouges. Un crachoir est mis à disposition sur chaque table. Personnellement, je préfère me servir peu, mais ne pas cracher les vins pour pouvoir vraiment les savourer. J’ai d’ailleurs appris que la taille et la forme du verre avaient leur importance pour déguster un vin. Il faut qu’il ait une certaine forme et qu’il ne soit pas trop rempli, pour que le vin puisse libérer ses arômes. Chez Dégust’Émoi, on déguste les vins dans des verres INAO (Institut National des Appellations d’Origine).

Voilà un petit aperçu des différents vins testés :

  • Vin n°1 : Un Vouvray brut :

Un vin effervescent très frais, vif et agréable. Le nez est dominé par l’agrume et notamment par le pamplemousse, caractéristique du Chenin.

  • Vin n°2 : Les Parcelles :

Un Muscadet de la Vallée de la Loire, millésime 2015. Ce vin sec est moins gras en bouche que le Vouvray, il a plus d’épaisseur ce qui donne l’impression qu’il est moins acide. Le nez est plus rond avec des arômes de citron et de pêche.

  • Vin n°3 : Un Morgon Côte du Py :

C’est un Beaujolais dont le cépage est le Gamay. Un vin rouge très agréable, sur lequel on sent le tanin. Une sensation de toucher soyeux et velouté, avec des arômes de fruits rouges – et notamment de cerise.

  • Vin n°4 : Beaumont Crozes Hermitage :

Un vin rouge plus aromatique, sur lequel on sent le côté épicé de la Syrah. Une forte sensation tanique en bouche, avec un arôme animal. C’est un vin floral avec des arômes de lys et de violette notamment.

  • Vin n°5 : Cahors Solis :

Un vin rouge très fort et aromatique, dont le cépage est le Malbec. On sent ici des arômes de fleur séchée.

  • Vin n°6 : Banyuls de Grenache :

Un vin rouge très sucré, c’est un vin doux naturel (VDN) avec des arômes de fruits cuits.

degustation-vin-paris-oenologie

Verdict sur le cours d’œnologie 

Mes deux vins préférés lors de la dégustation ont été les vins n°2 et n°3 : un Muscadet et un Gamay. De manière générale je préfère les vins plutôt frais et légers. Mais c’est subjectif, car une partie des personnes présentes lors du cours ont beaucoup aimé le Cahors Solis ou le Crozes Hermitage. Les goûts et les couleurs… 🙂

En tout cas, j’ai passé un très bon moment. Le cours dure 2 heures, mais il existe aussi des cours de 4 heures. Je trouve que c’est une manière très agréable d’occuper un dimanche après-midi à Paris. J’ai appris énormément de choses sur le vin que je ne connaissais pas, tout en dégustant de très bons crus. Les grandes familles d’arômes, les régions viticoles de France et leurs principaux cépages, la présentation de différents vins… C’était très enrichissant.

Les cours coûtent entre 29,90€ et 129€, selon la formule choisie. Il existe 9 différentes options possibles :

  • Les bases de la dégustation : 29,90€
  • Initiation : les clés de la dégustation : 59€
  • Initiation : les régions et cépages : 59€
  • Initiation : le nez et les arômes du vin : 53,10€
  • Demi journée initiation à la dégustation : 89€
  • Journée initiation à la dégustation : 129€

Une initiation à la dégustation ou un cours d’œnologie, c’est l’idée cadeau parfaite ! Avec Noël qui approche, j’y penserai pour mes différents cadeaux. Je trouve sympa le concept d’offrir une expérience plutôt qu’un objet, non ? Pour tous les amoureux du vin, c’est une jolie idée dont ils se souviendront. 🙂

A la vôtre !

 

Clara ♥

 

vins-bio-a-deguster

 ŒNOLOGIE : LES VINS AUSSI SE METTENT AU BIO 

J’ai entendu parler de Découverte Vins Bio. Le concept ? Recevoir chez soi 2 bouteilles de vin bio par mois

Laisser un commentaire