Qui n’a jamais apprécié une bonne tasse de thé, un soir d’hiver, sous une couette duveteuse ? Plus qu’une simple boisson, le thé est un véritable culte pour certains d’entre nous, et pour cause : il est la boisson la plus consommée au monde après l’eau !

Personnellement, en matière d’infusions, je ne suis pas une grande difficile (bien que j’ai une petite préférence pour les thés aux fruits rouges). Ce goût prononcé pour cette boisson m’a permis de pouvoir goûter toutes sortes de thés, de ceux du supermarché aux plus artisanaux.

Bien sûr, il ne suffit que d’une gorgée pour se rendre compte que la différence entre de fins copeaux et un thé noble est énorme. J’admets que depuis que j’ai eu l’occasion de découvrir le véritable goût des feuilles de théier, j’ai délaissé toutes ces grandes marques si connues de nos rayons de supermarchés.

Depuis, je m’adonne à dénicher de nouvelles saveurs qui sauront éveiller mes papilles. Mon dernier coup-de-coeur en date : le thé 170 de Compagnie Coloniale.

 

Compagnie Coloniale, une marque de thés unique

Un savoir-faire réputé

compagnie-coloniale-histoire

À l’inverse de mes trouvailles habituelles, Compagnie Coloniale n’est pas une marque toute jeune. En effet, elle fut fondée en 1848, ce qui fait d’elle la plus vieille marque de thés française !

Initialement, la marque était spécialisée dans la production et la distribution de chocolats. Elle tire d’abord sa renommée dans sa fabrication de qualité, produisant près de 2 400 tonnes de chocolat par an au XIXe siècle.

Mais très vite, son intérêt grandit pour le thé, un produit en plein essor à cette époque. La marque déniche alors les meilleurs produits en Chine, en Inde et au Sri Lanka (anciennement appelé Ceylan).

Grâce à son savoir-faire de sélection des meilleurs thés et de création de recettes uniques, Compagnie Coloniale va très vite réussir à s’imposer comme une marque de référence des thés de luxe français.

 

Des méthodes de conservation innovantes

compagnie-coloniale-publicité

Mais elle n’est pas réputée que pour ses produits de qualité, Compagnie Coloniale, c’est aussi une marque innovante qui a su moderniser le conditionnement du thé.

Afin de préserver la qualité gustative de ses produits et améliorer sa conservation, la marque fut la première à garder son thé dans des boites en fer. Elle renforça ensuite cette méthode en rendant ses boîtes hermétiques grâce à un opercule métallique… Mais ce n’est pas tout !

Compagnie Coloniale met également au point des “sachets mousseline” (aujourd’hui bien connu du grand public) qui permettent d’allier la praticité du sachet à la qualité d’infusion d’un vrai thé en feuilles.

Après des années de peaufinement, cette innovation est désormais baptisée “sachets Berlingo®”, sa texture, quant à elle, s’apparente dorénavant à celle de la soie. De plus, sa forme est pyramidale, ce qui permet aux feuilles de s’épanouir pleinement, laissant l’eau circuler à l’intérieur du sachet afin d’obtenir un goût de thé plus prononcé !

 

Et aujourd’hui, 170 ans plus tard ?

Aujourd’hui, Compagnie Coloniale reste fidèle à son histoire. La marque continue d’utiliser les boites en fer hermétiques pour conserver son thé en vrac et propose également ses fameux sachets Berlingo®.

L’identité graphique est elle aussi restée quasi-intacte : le bayadère (motifs à larges rayures multicolores) reste très présent, tout comme l’ancre marine, véritable symbole de la marque.

Compagnie Coloniale accorde un telle importance à son patrimoine culturel, qu’elle a décidé de fêter ses 170 ans au travers d’un thé anniversaire inédit : le 170.

 

 

Le 170, un thé qui nous réserve bien des surprises

compagnie-coloniale

Pour célébrer cette 170e année, Compagnie Coloniale nous propose un “mélange de thés verts et blancs aux arômes de fruits rouges et aux notes d’amandes et de miel évoquant ainsi la gourmandise et les saveurs d’un gâteau d’anniversaire”… Rien que ça !

 

Un envoi soigné

À son arrivée, la boîte, magnifiquement décorée, nous est soigneusement emballée dans deux papiers de couleurs doré et noir.

Pour accompagner le tout, un dépliant retraçant l’histoire de Compagnie Coloniale nous est également fourni. Facile à lire, ce document nous permet d’en apprendre d’avantage sur cette marque historique qui a su traverser différentes décennies avec brio.

J’ai notamment beaucoup aimé les photos jointes au dos du fascicule qui imagent et accompagnent très bien le texte.

compagnie-coloniale-170-flyer

 

Le 170, un thé de qualité ?

compagnie-coloniale-170-thé

Au sujet du thé, il suffit d’ouvrir la boîte pour y découvrir une multitude de saveurs qui se marient très bien entre elles.

Comme écrit sur la description du produit, on y retrouve parfaitement l’odeur d’un gâteau sucré. Surprenant, mais très agréable. De plus, une forte odeur est généralement signe de qualité !

compagnie-coloniale-170-the

Gustativement, la variété d’arômes gourmands présents dans ce thé nous plonge instantanément dans un pur moment de bien-être. Le plus étonnant est que l’on retrouve en bouche cette odeur de gâteau !

compagnie-coloniale-170

Je ne peux que valider Compagnie Coloniale qui reste fidèle à ses traditions. Son slogan est d’ailleurs à son image et résume parfaitement cette marque qualitative : “Assembler le thé est un art, le déguster un plaisir”. 

Vous souhaitez en apprendre d’avantage ? Cliquez ici !

Auteur

Chercheuse de pépites.

Écrire un commentaire