Discrètes, vicieuses, discréditantes, les fautes de français à l’oral comme à l’écrit sont rédhibitoires tant dans la vie professionnelle que personnelle. “Chérie, je t’aime mais si tu me sors encore une fois un “si j’aurais” c’est fini “.

Les fautes sont un peu comme des poux, on a beau se relire et passer le peigne fin sur son texte, il y en a toujours une qui nous échappe.

Pour t’éviter des moments embarrassants par texto ou lors d’un entretien, on t’as fait un petit top 10 des fautes les plus courantes à bannir de ton langage. (Parce-qu’être célibataire et au chômage c’est pas un projet de vie auquel beaucoup d’entre nous aspirent vraiment.)

 

 1 – Autant pour moi

Non non et… Non. Cette faute c’est carton rouge direct. Pourquoi ? Parce-qu’épelée de cette manière, l’expression perd tous son sens… Et n’en a surtout aucun en fait.

En effet, il faut l’écrire “Au temps pour moi“. Elle est utilisée pour admettre son erreur et signifier qu’on va reprendre le problème à son origine , “au temps” où l’erreur n’était pas commise. will-ferrell

 

2 –  Comme même

Si à l’oral elle peut passer inaperçue, cette faute nous brûle les yeux à l’écrit. Moi-même humiliée par mon sadique professeur de français au collège à cause de cette locution, je me demande aujourd’hui comment j’ai pu salir la langue de Molière à ce point. Il faut “quand même” remettre les points sur les I et les barres sur les T : “comme même” c’est à mettre au bagne.

kanye-west

3 – Rendre l’appareil

En voyant cette erreur, je me demande si les personnes qui emploient cette expression savent pourquoi elles le font. Non mais parce-qu’à moins que ton pote t’ait prêté un iPod ou un mixeur, tu n’as aucune excuse. Lorsque l’on “rend la pareille“, cela signifie que l’on agit avec quelqu’un de la même manière que ce dernier envers nous.

ryan-reynolds

 

4 – Si j’aurais

Ne t’étonnes pas de te prendre un “je suis venue te dire que je m’en vais” (oui en chantonnant, ça rend la rupture moins difficile) après un “si j’aurais”.

Pour t’éviter une procédure de divorce, petit moyen memo technique afin de ne plus faire l’erreur : les SI ne vont pas avec les ! Et “si tu avais” bien suivi tes cours de français, on en serait pas là aujourd’hui.

 

suits-gif

5 – Avoir à faire à

Heu… Oui je suis assez perplexe. Pourquoi cette faute existe t-elle ? Parce-que “avoir à faire à quelqu’un“, enfin tu vas faire quoi ? Rien, bah oui. Par contre “tu vas avoir affaire” à ton Besherelle ça c’est sûr.

 

6 – Mon père, ce cinquantenaire

Il s’agit là d’une faute que je faisais encore avant d’écrire cet article, mea culpa. En effet, on ne dit pas des personnes de 40 ans ou 50 ans que ce sont des quarantenaires ou des cinquantenaires, mais des quadragénaires et des quinquagénaires !

Les termes “quarantenaire” et “cinquantenaire” sont en réalité employés pour désigner les quarantième et cinquantième anniversaires d’un événement.

 

7 – Il y a 2 alternatives

Par définition, une alternative est un choix entre deux propositions dont l’une exclut l’autre. Donc les termes “autre alternative”, “double alternative” ou encore “deuxième alternative” sont des pléonasmes ! Tout est une question de logique finalement.

star-trek

 

8 – De sorte à ce que

Cette locution est aussi fausse que compliquée, et c’est l’Académie Française qui le dit ! T’as voulu faire l’intello en employant des conjonctions conjonctives à tout va, mais finalement tu passes pour le cancre. Les bonnes tournures à adopter sont “de sorte que” ou bien “en sorte que” .

jonah-hill

 

9 – Elle s’est faite + Infinitif

Quelle tare le participe passé ! Pourtant il possède quelques règles très précises qu’il faut juste enregistrer une bonne fois pour toute… Et la règle du jour est : le participe passé du verbe faire ne s’accorde pas lorsqu’il est suivi d’un infinitif. Voila le débat est clos, “elle s’est FAIT avoir ! “.

10/ En entière

Par souci de parité, on serait tenté d’accorder tout ce qui nous tombe sous la main. Mais certaines expressions sont tout simplement invariables, et c’est le cas de “en entier“. Donc voila, n’oublie pas maintenant d’apprendre tes leçons de français “en entier“. 😉

Auteur

Écrire un commentaire

Inline
Inline