box parfum Auparfum

Auparfum : j’ai testé la première box parfum

Abonnée depuis longtemps au magazine en ligne Auparfum, je m’intéresse depuis longtemps à tout ce qui touche au monde du parfum. Depuis que j’ai lu Le Parfum de Patrick Süskind, je suis fan ! L’histoire du parfum, la signification des fragrances, les symboles et les codes… Passionnant ! Alors quand j’ai appris qu’Auparfum lançait sa première box parfum, j’ai sauté sur l’occasion pour être dans les premières à la tester.

Box Auparfum : le concept

« Lire les critiques sur Auparfum, c’est bien. Sentir les parfums, c’est encore mieux ! » : c’est ce constat qui a déclenché l’envie de la rédaction de proposer la Box Auparfum.

La Box Auparfum permet de recevoir une sélection de 4 parfums de niche tous les 2 mois. L’idée ? Découvrir un nouveau parfum chez soi, au calme, durant plusieurs jours d’affilée pour pouvoir se l’approprier et sentir ce qu’il donne sur plusieurs jours. Le but est aussi de faire le tri parmi tous les nouveaux lancements de parfums, où l’on a parfois du mal à se retrouver.

 

Auparfum

 

Tous les parfums proposés par Auparfum sont mixtes, ils se démarquent par leur beauté, leur authenticité et leur originalité. La box contient principalement des nouveautés, mais il peut arriver que certains parfums moins récent y apparaissent également. En revanche, ils sont si peu distribués qu’il y a peu de chances que vous soyez déjà tombés dessus par hasard. 🙂

Auparfum propose deux formules d’abonnement :

  • abonnement bimestriel : 29€  sans engagement
  • abonnement annuel : 149€ pour recevoir 6 box

Je vais vous présenter maintenant les 4 parfums que j’ai découverts dans la box #5 de septembre-octobre.

Poudre Impériale, Sous le manteau

Olivia Bransbourg est la fondatrice de Sous le Manteau, une marque de parfums qui crée des parfums de désir. Elle s’inspire des recettes médicinales des moines du Moyen-Age. Pour elle, les parfums ont le pouvoir de contrôler nos émotions : elle s’est plongée dans de vieux livrets d’officine du 19e siècle pour y dénicher des recettes de philtre d’amour. C’est ensuite Nathalie Feisthauer qui a interprété ces étranges recettes pour en faire des parfums contemporains.

 

parfum-sous-le-manteau

 

Poudre Impériale est un parfum boisé très agréable, on y trouve des notes de bergamote, de cannelle et de pain d’épices. J’adore la fragrance et j’ai découvert une marque originale avec un très bel univers – vous pouvez y jeter un coup d’œil ici.

Prix : 105€ pour 50 ml / 145€ pour 100 ml

 

Memory Hotel, Une Nuit Nomade

Memory Hotel, mon coup-de-cœur de la box !

C’est un parfum créé par Annick Menardo. A travers ce parfum, elle a voulu fixer l’ambiance fiévreuse des nuits des années 1970 à Montauk, sur la côte Est américaine. Le point d’ancrage de toute une génération de créateurs et d’artistes comme Andy Warhol ou les Rolling Stones. Les nuances du parfum se veulent chaudes et rondes, elles évoquent la fumée d’un tabac blond, le cuir des vieux fauteuils, un verre de rhum, des gousses de vanille et des volutes d’encens.

 

parfum-memory-hotel-annick-menardo

 

Parmi les 4 parfums, c’est le parfum que j’ai préféré : il n’est pas trop fort et il a quelque chose de très réconfortant et doux, pour moi il évoque un gros fauteuil en cuir face à une cheminée avec un feu qui craque. Il est parfait pour la saison ! J’adhère, j’adore. 🙂

Prix : 95€ pour 50 ml / 145€ pour 100 ml

 

Très Russe, Institut Très Bien

C’est Thomas Fontaine, parfumeur, qui a créé ce parfum intense (concentré à 25%). Cette création olfactive est une réinterprétation de Cologne à la Russe, le parfum à l’origine de sa marque artisanale. Les notes de bergamote et de citron constituent les notes de tête, avec un fond ambré et poudré. Le cœur floral est réchauffé par un accord oriental cuiré.

Très Russe dégage un sillage souverain et évoque Saint Petersbourg en 1909 : « Saint-Pétersbourg, 1909. Après 5 jours d’un éprouvant périple, j’arrive aux confins du delta de la Neva. J’approche enfin du but. Je longe la rivière et bientôt s’offre à moi le dessein de mon voyage. Majestueux, le Palais de Marbre m’aveugle enfin de sa splendeur séculaire. Sans nul doute abrite-t-il l’émotion dont j’ai tant rêvé. Je me sens attiré par une force irrésistible, impériale. Mes yeux découvrent ces jeux de couleur et de lumière qui s’entrelacent en un ensemble flamboyant. Soudain, baignée d’une clarté naturelle, une silhouette élégante s’efface vers une cour intérieure, laissant derrière elle un parfum somptueux, prélude à l’envoûtement. »

 

parfum-tres-russe-institut-tres-bien

 

Très Russe est un très beau parfum, mais que personnellement je trouve un peu fort et que je ne porterais pas tous les jours. A réserver pour le soir, de préférence l’hiver.

Prix : 150€ pour 60 ml

 

Cuir des sables, Thierry Blondeau

Cuir des sables est un parfum créé par Thierry Blondeau qui évoque un safran brûlant en plein désert. Un parfum cuiré, animal, avec des notes de safran, de rose et d’amande. Thierry Blondeau est un parfumeur autodidacte qui a également créé quatre autres parfums : Alea Jacta Est, Cuir Extrême, Jessy’s Rose et Narcisse Émoi.

 

cuir-des-sables-thierry-blondeau

 

Prix : 105€ pour 100 ml

 

Box Auparfum : verdict 

Je dois dire que je suis conquise par le principe de la box Auparfum. J’aime bien l’idée de découvrir des parfums de niche inconnus du grand public, et de ne pas porter les mêmes jus que tout le monde. Même si j’ai mes parfums fétiches, j’aime bien de temps en temps en changer et porter des fragrances plus confidentielles.

L’avantage de la box, c’est quelle permet de tester des parfums sur une durée relativement longue (on est loin de l’échantillon Sephora). Le prix des parfums proposés est assez élevé, mieux vaut être sûr de ne pas se tromper ! Le rythme de la box me paraît raisonnable : recevoir une sélection tous les mois rendrait les tests trop rapprochés.

En bref, je recommande. Pour tous les amoureux du parfum !

 

Clara, nouvelle experte parfums

 

la-bougie-box-idee-cadeau

A DÉCOUVRIR AUSSI : LA BOUGIE BOX, UNE BOUGIE PARFUMÉE PAR MOIS

La Bougie Box, c’est mon coup-de-cœur cocooning de l’automne.

 

Laisser un commentaire