Netflix lance aujourd’hui la sixième et ultime saison de sa série phare House of Cards. Une saison qui se déroulera sans Francis Underwood (Kevin Spacey) – accusé de multiples scandales sexuels – mais recentrée sur Claire Underwood (Robin Wright), toujours plus puissante et dévastatrice.house-of-cards-saison-6-claire-underwood

Un premier épisode qui donne le ton à la saison 6 du thriller politique House of Cards, la toute dernière de ce qui restera la grande série qui a fait la renommée de Netflix à l’international. Nous y retrouvons une Claire Underwood assurément déterminée à diriger avec fermeté.

Après le limogeage de l’ancien président des Etats-Unis, c’est sa femme qui est devenue à son tour présidente. La série tente de susciter l’intérêt des fans après le départ du leader charismatique et elle y arrive plutôt bien.

house-of-cards-saison-6-claire-underwood2

Dans son tailleur violet foncé, elle ne laisse paraitre aucune affliction. Pire encore, son comportement pourrait laisser penser qu’elle va dans cette dernière saison dépasser l’esprit machiavélique de son défunt mari. Nous avons même l’impression qu’elle est totalement dénuée d’empathie. Une attitude qui promet de nombreux rebondissements et surtout une fin fulgurante.

Hate de replonger dans l’univers Diabolique d’House of Cards ? Le premier épisode est déjà disponible. N’attendez-plus !

Auteur

Perçue à mes yeux comme un art, la mode se veut singulière. A travers mes articles, je souhaite que chacun découvre et affirme son propre style !

Écrire un commentaire

Inline
Inline